Du temps pour soi #2 – 15 astuces pour se donner du temps

Après avoir lu la première partie, vous avez pu vous interroger sur ce qui vous donnait l’impression de manquer de temps.

Je vous livre aujourd’hui une liste (non exhaustive) de 15 astuces et pistes pour garder du temps pour soi. Faites le tri vous devriez trouver celles qui vous conviennent.

1.  Apprenez à ralentir :

Discernez ce qui est urgent de ce qui ne l’est pas. Et ralentissez lorsque c’est possible.
Adopter le rythme approprié. Des taches simples, effectuées en stressant, peuvent prendre des allures de calvaires !
Si la semaine vous vous sentez pris(e)dans un tourbillon frénétique dont vous n’arrivez pas à sortir, alors commencez le week-end ou pendant les vacances.

ralentir

2. Libérez-vous l’esprit

Gardez près de vous, lorsque c’est possible, un carnet où vous noterez toutes les pensées qui viennent interférer et vous empêchent de profiter pleinement de VOS moments. Cela vous permettra de vous libérer l’esprit et de reprendre ces notes/réflexions/préoccupations à tête reposée à un autre moment.

3. Débarrassez-vous des parasitages

Faites une liste de tous les parasitages (voir du temps pour soi….#1) et décidez d’en éliminer par exemple un par jour/par semaine afin de vous libérer un peu l’esprit. A chaque tâche accomplie vous ressentirez un certain soulagement de vous être débarrassé(e) de quelque chose qui vous pesait et la satisfaction d’avoir terminé quelque chose.

4. Alternez « obligations » et moments de détente dans la journée.

Lorsque c’est possible utilisez de petites plages horaires. Vous décidez par exemple de passer une heure à un projet créatif puis une heure aux tâches ménagères, puis une heure de lecture, une heure d’administratif, etc. Vous réglez une alarme et dès qu’elle sonne, vous stoppez ce que vous êtes en train de faire et passez à l’activité suivante.
J’utilise cette astuce lorsque j’ai mille choses que je veux vraiment faire sans avoir envie de choisir entre l’une ou l’autre. Ça me permet d’être efficace et pleinement dans ce que je fais sans culpabiliser.
La perspective de faire quelque chose pour moi, m’encourage et me motive pour accomplir les tâches « obligatoires » (voir le commentaire de Nadine à ce sujet ) et à la fin de la journée je suis contente d’avoir fait un peu de tout et d’avoir avancé.

5. (Re)définissez vos priorités

La question est : Qu’est-ce qui vous rend vraiment heureux(se) ? qu’est-ce qui vous fait du bien ?
Pris dans la course quotidienne on répète nos actions par habitude mais si on fait une pause et qu’on prend du recul… Est-ce dramatique si le sol est lavé tous les 3 jours au lieu de tous les 2 jours? Est-ce que passer 2 heures sur Facebook me rend vraiment heureux(se)?
Si la réponse est oui alors ce que vous faites est bon pour vous. Dans le cas contraire, vous pouvez récupérer du temps pour vous.

6. Levez-vous plus tôt

C’est vraiment l’astuce avec laquelle j’ai le plus de mal ( je voue une vraie passion à mon lit ! ) elle est pourtant très efficace. Le truc n’est pas non plus de réduire son sommeil au détriment de sa santé. Vous pouvez simplement vous lever 10 ou 15 minutes plus tôt pour lire un article de magazine dans le calme, faire des étirements, écouter de la musique, faire un tour dans votre jardin, etc.

7. Lâchez prise et déléguez

Votre compagnon peut-il prendre en charge la maison un soir pour que vous puissiez vous faire une séance ciné ? Voyez avec votre compagne si elle peut se charger d’emmener la voiture au garage afin que vous puissiez passer un peu de temps dans votre atelier.
Vous avez peur que ça ne soit pas bien fait, retournez au point 5 😉

8. Eteignez votre smartphone

… ou apprenez à ne pas sauter dessus à la moindre notification !
On passe beaucoup de temps à vérifier les diverses notifications (mails, Facebook et autres applications).
Vous pouvez commencer pendant les vacances… Faites comme moi partez dans un coin paumé où il faut sortir de la maison pour avoir du réseau. Je vous assure qu’on choisit ses moments pour tout passer en revue et on va vraiment à l’essentiel … surtout par -6°C  !

9. Déculpabilisez

Vos enfants peuvent-ils rester à la cantine une ou deux fois par semaine ? ça évite les allers-retours et ça ne fait pas de vous de mauvais parents ! Souvent ils sont même contents de se retrouver avec leurs copains, goûtent de nouveaux plats qu’ils n’accepteraient jamais de manger à la maison, c’est bon pour tout le monde !

10. Apprenez à dire non

Vous êtes invités pour le cinquième week-end consécutif alors que vous rêviez de vous faire une soirée solo devant le match PSG-OM! (Quelle idée aussi 😉 ). Vous aimez vos amis, vos proches et avoir une vie sociale remplie c’est peut-être très important pour votre équilibre. Restez tout de même vigilant sur le fait qu’elle n’empiète pas sur votre vie familiale / vie de couple / moments pour vous. Vous pouvez peut-être envisager de repousser une invitation, ou accepter de ne passer que pour l’apéritif.
Dans l’autre sens vous pouvez aussi inviter plusieurs amis en même temps, on cumule tout sur un week-end et ça peut donner des soirées très sympathiques.

11. Revenir à la simplicité :

Se donner du temps ce n’est pas forcément passer trois heures dans un salon de massage, ou partir sur une île déserte. C’est aussi simplement faire les choses qu’on aime, ou faire des choses bonnes pour soi : lorsque vous faites du sport, que vous vous préparez un bon repas, que vous « faites un tour » sur internet, … Sachez apprécier ces moments que vous vous donnez et repérez ceux qui ne vous apportent rien.
Se donner du temps est parfois beaucoup plus simple qu’on ne le croit.

12. Recadrez

Faire le ménage n’est pas du temps pour soi au sens où on l’entend. Si vous aimez vivre dans une maison propre et ordonnée alors vous le faites pour vous et c’est le résultat qui vous fais plaisir, pensez-y !

13. Appréciez le moment présent :

Prendre du temps pour soi c’est aussi savoir apprécier chaque moment.
Vous vous rendez à un rendez-vous professionnel ? Appréciez le paysage. Si vous êtes en voiture, profitez-en pour écouter une musique qui vous touche particulièrement. Vous vous déplacez à pied, prenez le temps d’observer le paysage. L’environnement n’est pas très agréable, esthétiquement parlant ? Ressentez le vent sur votre visage, les gouttes de pluie ou la chaleur du soleil.
Tout est propice à se recentrer sur le moment présent et c’est aussi une vraie manière de s’occuper de soi et de se donner du temps.

14. Acceptez d’être votre priorité

Pourquoi les autres (famille, amis, conjoint, enfants) auraient-ils droit à plus de respect de leurs besoins, à plus de bienveillance de votre part que vous-même ?
Vous avez le droit de faire une pause. Se donner ce temps est nécessaire pour le bien-être et l’équilibre et cela permet d’être mieux avec les autres.

Faire une pause

15. Récompensez-vous

Vous avez l’impression d’enchainer les tâches « obligatoires », de n’avoir que des devoirs ? Et si vous vous récompensiez ? Après avoir enfin fini cette fichue comptabilité, autorisez-vous un moment agréable. En fonction du travail accompli et des efforts psychologiques et physiques que ça vous a demandé octroyez-vous 10 minutes pour boire un thé, une demi-heure pour regarder votre émission de sport préférée ou une après-midi à faire du lèche vitrine. A vous de choisir !

Et si vous doutez encore de la nécessité de ralentir, vous pouvez aussi lire cet article – 4 bonnes raisons de prendre son temps

Les exemples choisis sont volontairement pris dans la vie quotidienne afin de parler au plus grand nombre. Pour des solutions personnalisées, pensez au coaching et contactez Sabrina Guérin au 06.49.84.27.22 ou via le formulaire de contact pour tout renseignement.

A vos claviers, quelles sont vos astuces pour vous donner du temps ?

 

 

5 comments

  1. Prendre du temps pour soi c’est se caler des rendez vous avec soi même. Alors à vos agendas on respecte toujours notre emploi du temps surchargé (dentiste,garage,médecin…)alors et si pour une fois on marquer plutôt « penser à mon rendez vous avec moi même « (1 fois par mois au minimum)
    Pour ma part j’ai posé 2 jours de congés pour moi.
    Et c’est une récidive et oui et la dernière fois en amenant ma fille a l’école une copine a elle me dit allez au travail et je lui ai répondu non sans un sourire aux lèvres qu’aujourd’hui je sécher le travail (un pur bonheur)

    1. Merci Nadine pour ce commentaire.
      Je suis entièrement d’accord avec toi on accorde beaucoup d’attention, de temps pour les autres, la famille, les amis, les enfants et on en oublie parfois la personne la plus proche …nous-même.
      J’avais lu un superbe billet sur le sujet, très bien tourné, malheureusement le blog n’existe plus 🙁

      En tout cas c’est une belle action que de prendre rendez-vous avec soi-même! Bravo !
      Je crois en plus que se donner rendez-vous permet, en plus de passer du temps pour soi, d’apprécier ce temps à sa juste valeur, et on redevient la priorité. Belle initiative !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *