La mindfulness en trois questions

Une méthode simple, accessible pour se recentrer, réduire le stress, surmonter douleur, maladie, et profiter pleinement de l’instant présent.

Mindfulness - Pleine conscience
Connue et utilisée depuis une quarantaine d’années aux Etats-Unis, elle reste encore assez méconnue chez nous.

N’étant pas une spécialiste, j’ai fait quelques recherches pour en savoir plus et vous partager mes trouvailles.

LA MÉDITATION QU’EST-CE QUE ÇA VOUS ÉVOQUE ?

La position du lotus ? L’encens ? Le bouddhisme ? La religion ? Un état de transe ? Faire le vide dans sa tête ?

Arrêtons-nous un instant et reprenons point par point…

Le bouddhisme ? La religion ?
Bien qu’inspirée des traditions ancestrales,  la méditation de pleine conscience est une pratique contemporaine laïque qui est complètement détachée de toute croyance spirituelle ou religieuse.

La position du lotus ? L’encens ?
On peut la pratiquer partout, assis sur une chaise.

Un état de transe ? Faire le vide dans sa tête ?
Au contraire… il s’agit plutôt de se concentrer sur ce qui se passe à l’intérieur de soi.

MAIS C’EST QUOI ALORS LA MINDFULNESS ?

La mindfulness ou méditation de pleine conscience est une technique, qui permet de changer le rapport que nous avons avec nos pensées.

Il s’agit d’être pleinement présent à soi et au monde, d’être pleinement attentif à ce qui se passe ici et maintenant en termes de sensations, de pensées ou d’émotions d’où « méditation de PLEINE CONSCIENCE »

« S’arrêter et observer, les yeux fermés, ce qui se passe en soi (sa propre respiration, ses sensations corporelles, le flot incessant des pensées) et autour de soi (sons, odeurs…). Seulement observer, sans juger, sans attendre quoi que ce soit, sans rien empêcher d’arriver à son esprit, mais aussi sans s’accrocher à ce qui s’y passe. C’est tout. C’est simple. C’est la méditation de pleine conscience. »
Christophe André, psychiatre spécialisé dans le traitement des troubles émotionnels

C’est être ici et maintenant, dans le moment présent qui est, comme le dit Eckhart Tolle, le seul moment qui existe vraiment, le passé n’étant plus et le futur n’étant pas encore.

On porte toute notre attention à ce qui est vécu, ressenti, ce qui arrive, sans filtre, sans jugement, sans aucune attente.

Cette pratique permet d’apprendre à se détacher peu à peu des attitudes de rumination (tournées vers le passé) ou d’anticipation anxieuse (tournées vers l’avenir), et à ne plus être dans une lutte au quotidien. Un bon moyen de mieux faire face aux vicissitudes de la vie.

« Une récente étude publiée dans un journal américain a montré que des patients qui souffraient de troubles comme la dépression, l’anxiété, le stress avaient un bénéfice immédiat avec la pratique de la méditation. Elle soulage des symptômes d’anxiété autant que des antidépresseurs quand les patients ne souffrent pas de dépression sévère. »
Voir plus bas l’extrait de l’émission Télématin (1/09/2014)

Mais attention il ne s’agit pas d’un remède miracle, ni d’une « pilule du bonheur ».

La méditation est un apprentissage, un entrainement qui nécessite engagement et rigueur. Et notre corps et notre mental le valent bien 😉

Extrait du JT de France 3 Provence Alpes du 22 mars 2015

Si je devais résumer, la méditation de pleine conscience permet de :

  • Prendre soin de son mental
  • Vivre pleinement le moment présent
  • Se reconnecter à soi et au monde
  • Transformer notre manière d’appréhender la réalité
  • Lâcher prise
  • Etre dans l’acceptation (vs la lutte)
  • Gagner en énergie
  • Mobiliser des ressources pour faire face
  • Cultiver la patience

Et on ne sait jamais à l’avance quels bénéfices on va retirer de la pratique de la méditation. La seule chose sûre et certaine c’est que plus on pratique, plus les effets bénéfiques sont présents!

C’EST POUR QUI ?

Pour tout le monde !!!

Pour toute personne qui souhaite se recentrer sur le présent, diminuer son stress, appréhender les évènements différemment, prendre du recul, faire une pause, mieux gérer ses émotions, être globalement de meilleure humeur.

Dans un but plus thérapeutique, la pleine conscience « s’adresse à toute personne souffrant de désordres émotionnels, mais également devant faire face à des douleurs, une dépression, des troubles du comportement alimentaire, de l’impulsivité , l’anxiété ou des troubles psychosomatiques. » (Source : Soosphere)

Et dernier détail, ce n’est pas réservé aux adultes. On peut commencer à pratiquer la méditation de pleine conscience tout petit. Ça permet à nos bambins d’appuyer sur pause, de prendre confiance en eux, de développer leur concentration.

Lydy des Ptea Potes a d’ailleurs testé trois livres pour permettre aux enfants/ados de découvrir la médiation de pleine conscience. Vous pouvez allez lire son article paru sur son blog Ptea Potes – 3 livres pour découvrir la méditation pleine conscience chez l’enfant.

Extrait de l’émission Télématin du 1/09/2014 – La pleine conscience enfants/ados

 

Pour terminer je souhaitais vraiment partager avec vous une jolie vidéo pour illustrer la mindfulness

 Les bulles de savon

Pour aller plus loin :

 

CET ARTICLE VOUS A PLU PARTAGEZ-LE

3 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *